C'était sympa, un bon cru ! J'y étais vendredi après-midi avec une amie, un salon très fluide cette année, tant dans la partie expos que marchande.

Voici un florilège de nos étonnements, admirations, et coups de coeur :

le thème Au fil de l'orient nous conduit au Bengale avec le Kantha :

art du kantha SHEpuis la peinture chinoise à l'aiguille de Margaret Lee. Je ne peux qu'admirer la maîtrise absolue de cette technique, même si pour moi cela à un côté trop "parfait"

DSCN5721

DSCN5725

DSCN5726

DSCN5848

DSCN5849le plus bluffant de tous : ce portrait d'un lion, la photo n'arrive pas à montrer que cela est une broderie !!!

DSCN5850Un autre stlye mais tout aussi minutieux, les broderies Zardosi d'Inde, représentés par la famille Shams, lumineuses, en 3D et tout aussi "parfaites"

DSCN5731

IMGP5887

 

DSCN5732

DSCN5735

DSCN5736

DSCN5741Nous avons vu les kimonos d'enfants du japon

DSCN5729et l'art tribal textile du Guizhou, en Chine

DSCN5728

DSCN5761

DSCN5764

DSCN5766

DSCN5767j'ai aimé ce patch et sa petite histoire :

DSCN5762

DSCN5763

DSCN5847Un gros coup de coeur pour l'artiste Catherine BIHL, pourtant je n'ai pas de photos à vous montrer, alors j'en emprunte une sur son site que je vous engage vivement à visiter :

235RBeaucoup d'humanité, de tendresse dans ses graines d'enfants ou ses femmes chargées. Des réalisations qui mélangent les matières (cuir, laine, toile) dans des couleurs ocres, vraiment original.

Il y avait aussi les pojagis coréens, des patchs à la transparence des vitraux, difficiles d'ailleurs de retrouver cette transparence dans les photos

DSCN5753

DSCN5757

DSCN5760

DSCN5752

DSCN5756-ConvertImagetoujours sur le thème de l'orient, une calligraphie textile de Anaïs Duplan

a duplan calligraphieet les tissages Shibori de François Vieillard

DSCN5769

DSCN5770

DSCN5771

Voilà pour la partie "orientale" de l'expo à mon sens.

Il y avait plusieurs artistes du collectif "Fiber Art Fever"  dont Karine Jollet et ses corps mystiques,  cousus dans des draps anciens

IMGP5916

IMGP5918

DSCN5742DSCN5743DSCN5744

DSCN5747

DSCN5751et  Julie Sarloutte, de ses broderies modernes, , il se dégage un sentiment d'urgence, de nervosité, avec des personnages ou des situations pris sur le vif

DSCN5808

DSCN5809

DSCN5810

toujours de ce collectif, Cécile Jarsaillon, qui reprend des photos avec des laines tendues horizontalement ou verticalement, j'aime beaucoup son travail

DSCN5804

DSCN5811

et Zina Katz qui utilise son fil comme un fusain pour tracer des portraits

IMGP6041

DSCN5832

DSCN5833

Helene Barrier présentait ses oeuvres brodées sur du mobilier

DSCN5805

DSCN5806

Nous nous sommes aussi attardées devant les oeuvres aériennes et colorées, pleines de fraîcheur des artistes qui suivent. Ca fait du bien dans notre quotidien pas très gai.

Comme le pays imaginaire de Sophie Touret

DSCN5795

DSCN5798

DSCN5799

ou le jardin de Laurence Aguerre qui s'appelle si justement "un peu d'air"

DSCN5838

et aussi la ville au crochet de Cécile Dachary

DSCN5812

Ca fait du bien un peu de poésie non?

Il y avait aussi les découpages de Béatrice Coron

IMGP6022

DSCN5802

DSCN5803

les "paysages de poussière" d'Anne Laval, en laine d'acier

DSCN5796

et les créatures de Rebecca Campeau

DSCN5784

DSCN5785

DSCN5791

DSCN5793

 DSCN5845

Je terminerai par les Oeuvre Collectives, j'aime ce concept, ça permet sur un meme format ou thème, de voir différentes interprétations, comme les ex veto présentés par Edith Raymond

DSCN5815

DSCN5830

DSCN5831

zoom sur quelques "morceaxu choisis"

DSCN5816

DSCN5818

DSCN5821

DSCN5825

DSCN5828

DSCN5824

DSCN5826

Atout Crin présenté par Entre les Fils, initialement présenté pour les jeux équestres mondiaux de Caen l'an dernier, présente des oeuvres d'artistes variés avec comme point commun d'utiliser le crin de cheval

IMGP5983

DSCN5775

DSCN5778-ConvertImage

DSCN5776-ConvertImage

Et quelques mini patchs parmi ceux présentés par ID Textiles

IMGP5994

DSCN5789

DSCN5794

DSCN5840

DSCN5844

DSCN5846

DSCN5779

DSCN5780

Nous voilà arrivés à la fin de notre balade, il y avait bien sûr d'autres choses à voir : l'école Duperré, la broderie de Rochefort, la toile de Jouy et les indiennes, des boutis et l'espace marchand où cette année les tissus et les grandes marques de machines à coudre étaient très présents ainsi que les laines.

Revenez demain, nous irons à la Piscine de Roubaix voir la wool war I de Délit Mail !